Festival Aoustock : une édition zéro au top !

Aoustock, retenez bien ce nom ! En effet, celui-ci reviendra et résonnera, à n’en point douter, très fort ! Il s’agit d’une association implantée à Aouste-sur-Sye, dans la Drôme. Elle organisait, jusqu’à présent, des concerts chez l’habitant, et parfois de fort beaux ! Aujourd’hui, elle s’est lancée dans un nouveau projet : organiser un grand et beau festival. Elle a œuvré, ces dernières années, à mettre en place une première édition qui, malheureusement, pour cause de crise sanitaire, n’a pas vu le jour. Mais rien n’abat la motivation des Aoustois : ils ne se sont pas laissé faire et ont proposé, le samedi 29 août 2020, une édition « Zéro » !

Au programme, pas moins de deux concerts et une fin de soirée enflammée. En effet, ils ont invité, sur la scène de leur événement limité à cinq-cents personnes – et qui affichait complet -, les talentueux musiciens de Gliz. Lesquels ont ouvert la soirée avec un concert pop rock impressionnant. Ils ont mis le feu à la nuit drômoise, entraînant le public dans leurs délires. Un tuba, un banjo, une batterie… C’est la recette que Gliz nous a concoctée. Un groupe détonnant que nous aurons beaucoup de plaisir à revoir.

Gliz au festival Aoustock #0

Après les tourbillonnants Gliz, ce fut au tour des quatres joyeux lurons du Scratchophone orchestra de prendre possession de l’espace qui leur était offert. Ils ont assuré la relève d’une main de maître. Leurs morceaux electro-swing ont enchanté l’assistance qui dansait frénétiquement sur leurs rythmes endiablés. Jeunes, très jeunes et moins jeunes se sont trémoussés et se sont fait plaisir. Nous vous l’avouons : nous ne les connaissions pas, et cette rencontre fut un véritable délice. Nous avons adoré et en avons redemandé.

Scratchophone Orchestra au festival Aoustock #0

Quand il n’y en a plus, il y en a encore ! Après un final de folie du Scratchophone orchestra, les membres du groupe sont revenus pour une battle improvisée avec les DJs. Il y avait, en plus d’eux, DJ Bottleuse versus DJ Royo + DJ Gab. Et la musique a continué comme ça, sur des notes tonitruantes, jusqu’à très tard dans la nuit.

C’était une zéroïème édition très réussie et nous ne doutons pas que la première, qui viendra très probablement l’an prochain, sera extraordinaire. Si l’équipe d’Aoustock a revu ses ambitions à la baisse pour cette année, il est sûr et certain qu’elle frappera un grand coup en 2021.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *