[Interview] Camille Mandrant / The 4L Boys

Pour notre toute première interview d’artiste, nous accueillons Camille Mandrant, le chanteur et bassiste fondateur du groupe de rock’n’roll ardéchois The 4L Boys.

Salut, Camille ! Tu es le bassiste-chanteur du fameux groupe de quatre garçons dans le vent, The 4L Boys, peux-tu te présenter à nos lecteurs et lectrices ?

Bonjour Sylvain et merci de nous accorder cette interview. Comme tu l’as déjà dit je suis musicien de passion mais aussi audioprothésiste de profession. Passionné de 4L je parcours les routes les week-ends, de concerts en concerts avec mon groupe de musique The 4L Boys pour vivre de folles aventures avec notre public grandissant.

The 4L Boys, c’est donc un boys band, qui sont tes trois comparses ?

Boys Band c’est un peu dépassé tu ne crois pas1 ? On n’est pas les 2 Be 3 ! Tu trouveras Clément derrière sa batterie furieuse et lumineuse, Guillaume derrière ses riffs de Guitare puissants digne des plus grands, et Nans et ses solos torrides à la Guitare Lead .

J’ai cru comprendre que tu écrivais et composais beaucoup et uniquement en anglais, pourquoi ce choix ?

J’aime cette langue rebelle qu’est l’Anglais, elle est internationale et facilement compréhensible. Terriblement efficace dans nos compositions, très agréable à chanter et bien plus complexe à écrire. Elle me permet d’offrir des textes très engagés sans avoir à craindre d’être censuré.

Quelles sont tes inspirations ?

Tous mes textes sont inspirés de faits divers de notre époque. Je raconte des histoires orientées sur l’univers du Rock’n’roll, je parle aussi d’extase, d’amour mais aussi de guerre et de haine. Un mélange d’inspiration des musiques rock des années 70’s savamment mélangée avec notre époque actuelle.

Vous avez, semble-t-il, connu une accalmie durant quelques mois avant de revenir en force sur le devant de la scène, souhaites-tu nous parler de cette pseudo traversée du désert ?

2016 et 2017 furent marquées par le départ de nos deux anciens guitaristes, il a fallu former Nans et Guillaume pendant 6 mois avant de reprendre la route du rock et de la scène. Ce fut une période de travail intensif dans notre local de répète où de nouvelles inspirations et de nouvelles musiques ont vu le jour, un travail de titan pour un résultat détonant !

Un groupe se doit d’avoir en permanence des projets pour avancer, quel est celui qui te tient le plus à cœur actuellement ?

2018 correspond au retour sur scène de The 4L Boys, on a tout donné pour vous proposer une tournée de plus de 20 dates dans la région. L’étape d’après consiste à enregistrer nos meilleurs titres pour vous proposer un nouveau CD avec des Clips à la clef !

Tu es un produit 100 pour cent ardéchois, mais as-tu d’autres points de chute que tu apprécies en Rhône-Alpes ?

En 8 ans de carrière dans la musique, nous avons fait plus de 200 concerts dans la région. Tous les établissements qui proposent des concerts sont magiques, à vous de sortir de chez vous et d’aller les découvrir !

Je vais te remercier pour ces réponses et te laisser le mot de la fin : vas-y, dis-nous tout ce que tu as sur le cœur !

Merci à tous ceux qui suivent nos aventures en 4L, que ce soit sur les réseaux sociaux ou pendant nos concerts. Vous êtes de plus en plus nombreux et notre devoir est de vous proposer le meilleur du rock et le meilleur de nous mêmes. Alors allumez vos moteurs, passez la 4e vitesse. Direction notre prochain concert le pied au plancher ! #4LSpirit


1. Mea Culpa, NDLR