Rémo Gary + François Buffaud

Le dimanche 19 janvier 2020, en fin d’après-midi, nous nous sommes rendus à Crest, dans la Drôme. Nous avons rallié le temple de la ville, où l’AMOTEC organisait un événement. L’AMOTEC, c’est les Amis de l’orgue du temple de Crest, une association dynamique. Nous les remercions d’ailleurs de nous avoir invités.

En première partie, nous avons assisté à un – trop – court concert de François Buffaud. Cet artiste attachant, installé depuis quelques années dans la vallée de la Drôme, nous a joué un set de ses chansons. Il nous a parlé de ses « amis-frangins », des remords que l’on peut avoir , ainsi que d’un minuscule « colibri » motivé. Il a su faire mouche, tout comme l’oiseau, dans l’esprit du public. Il a charmé les personnes présentes et a reçu une salve d’applaudissements.

François Buffaud au Temple de Crest

Après François sont montés sur la scène Rémo Gary et Clélia Bressat-Blum. Cette dernière étant la talentueuse pianiste – et flûtiste – qui accompagne Rémo. Nous ne connaissions pas cet auteur-compositeur-interprète. La découverte a été frappante. En effet, son savoureux mélange de conférence et de chansons était époustouflant. Il nous a distillé un spectacle étonnant teinté de sentiments et d’émotions. Nous avons eu droit à beaucoup d’humour mais aussi à des textes plus sérieux. Son engagement n’est pas à démontrer. Les textes ciselés et les mélodies travaillées ont atteint les âmes et les cœurs de l’assistance. Rémo Gary, c’est avant tout un Poète, avec un grand P !

Rémo Gary et Clélia Bressat-Blum au Temple de Crest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *